Polykleitos Doryphoros Essay Typer Credit Union Essay Contest Essay On Renal Failure Diet Eye Donation Essay

ChristianeEmmanuel Qui sommes-nous?

Une artiste, chorégraphe, danseuse, au parcours riche et intense.
Rencontre avec une artiste, au parcours hors du commun. Christiane Emmanuel : c’est avant tout une femme élégante, sensible dynamique, avec une forte personnalité, mais aussi, une femme d’engagement.

Christiane naît à Fort de France au sein d’une belle famille avec une grande fratrie. Elle passe toute son enfance aux Terres Sainville où elle est scolarisée. Elle grandira dans ce quartier qu’elle verra évoluer avec ses habitants.
Très tôt, son entourage découvre ses talents artistiques qui s’affirmeront dès 1973, avec ses rencontres, en qualité d’élève, avec Ronnie Aul, au Centre Martiniquais de la Danse, puis avec Jean-Claude Zadith, au Service Municipal d’Action Culturelle (Sermac). C’est véritablement le point de départ de son riche parcours. La jeune Christiane est douée et deviendra l’une des meilleurs danseuses de sa génération.

Après une solide formation…

De 1980 à 1982, elle intègre successivement l’Académie Internationale de la Danse à Paris. Elle y reste 2 ans. Elle rejoindra l’Ecole Nationale d’Art de Cuba. A l’issue de sa formation de cinq ans, elle décroche son diplôme de Professeur et danseuse professionnelle de danse afro contemporaine et de danse traditionnelle cubaine.

De 1988 à 2011, Christiane aura l’opportunité de participer à nombre de créations, de compositions, d’ateliers qui lui conféreront une formation continue hors pair. Elle côtoiera des grands noms de la scène tels: Lurdes Ulacia (Cuba), Susan Buirge, Bernardo Montet et Dimitrios Tsiapkinis (Tours), Phiilippe Barre, Franck Beaubois, Marianela Boan, Elsa Wolliaston, Patricia Ruipers, Catherine Dunham…

… des créations personnelles
& collectives

De retour en Martinique, elle officie en qualité de danseuse chorégraphe, directrice administrative, artistique et manager de tournées. Elle contribue à des créations : Solédal, & Zapaluma, celle de la blanche demeure de la mer (1987), Liberté achevée (1989).

Elle compte à son actif, de 1987 à 2017, diverses créations, entre autres :Je remets le couvert : Indigestion (2017), Lagrimante (2015-2016), Lumina Sophie (2015– 2016), Miles et mes danses de mauvais nègres ou Grand pente pou grannèg, (2013-2014), Mangrove (2011), Choc(s) (2011), Mangeons… All inclusive (2008), Jazz douss (2006), An ka bel pou Lam ou une nuit sans lune (2001), Mona O (1995)… Mais aussi, des créations collectives : Les petites choses de la vie (2012).

Structurer
la profession !

Cette jeune chorégraphe a de l’ambition. En 1989, elle crée le groupe expérimental de danse contemporaine. Cette association est à l’origine de la Compagnie Christiane Emmanuel, une compagnie de danseurs professionnels, formés en Martinique.

En 2010, à force de détermination et sans compter les obstacles rencontrés, elle créée La Maison Rouge : Maison des Arts, espace dédié à la danse au cœur même du quartier des Terres Sainville à Fort de France.
Christiane ne compte plus toutes ses interventions en qualité de chorégraphe et de pédagogue auprès des structures culturelles, professionnelles, des établissements scolaires, d’organismes institutionnels (colloques), ou sur des projets. Elle contribue ainsi au rayonnement de sa région dans son pays, mais aussi à l’international , tout en faisant connaître et partager son art.

« Les rêves en marche », « Tarir la source de la violence », « Sortir les enfants de la rue », ces citations propres à Christiane Emmanuel disent tout son combat pour contribuer à la construction de la cité, et faire de l’art de la danse, un levier de changement pour l’épanouissement des jeunes et des martiniquais. La Maison Rouge : Maison des Arts prend alors tout son sens.